INGÉNIEUR DE RECHERCHE EN CARACTÉRISATION ET MODÉLISATION DE MATERIAUX(H/F)

Le 4 octobre

Critères de l'offre

  • Ingénieur de recherche (H/F)
  • Châtillon (92)
  • CDI
  • Temps Plein
  • Secteur : Société de services
  • Expérience requise : 3-5 ans
  • Niveau d'études : Doctorat

L'entreprise : ONERA

L'ONERA, acteur central de la recherche aéronautique et spatiale, emploie environ 2000 personnes. Placé sous la tutelle du Ministère des Armées, il dispose d'un budget de 230 millions d'euros dont plus de la moitié provient de contrats commerciaux. Expert étatique, l'ONERA prépare la défense de demain, répond aux enjeux aéronautiques et spatiaux du futur, et contribue à la compétitivité de l'industrie aérospatiale. Il maîtrise toutes les disciplines et technologies du domaine. Tous les grands programmes aérospatiaux civils et militaires en France et en Europe ont bénéficié de la contribution de l'ONERA, et en particuliers des grandes souffleries : Ariane, Airbus, Falcon, Rafale, missiles, hélicoptères, moteurs.

Description du poste

Au sein de l'unité de recherche « Elaboration et Techniques de Contrôle des Composites » (ETC2) du Département Matériaux et Structures, constituée de 12 ingénieurs et 4 techniciens, votre activité est centrée sur la modélisation et la caractérisation expérimentale du comportement de matériaux métalliques et céramiques revêtus soumis à des environnements complexes, couplant des gradients thermiques extrêmes à des sollicitations mécaniques, sous atmosphère oxydante et/ou corrosive.

En réponse à plusieurs défis du Plan Stratégique Scientifique de l'ONERA, en particulier celui relatif au développement de matériaux stratégiques pour l'aérospatial, le coeur de votre activité consiste à proposer de nouveaux protocoles expérimentaux, basés sur une instrumentation innovante des bancs Laser du laboratoire « Caractérisation haute température » de l'unité, pour étudier la durabilité et la dégradation des barrières environnementales pour composites à matrice céramique, des barrières thermiques pour matériaux métalliques ou encore des protections thermiques ablatives. En appui de ces essais, vous développez des modèles et réalisez des simulations multiphysiques, faisant intervenir des phénomènes thermiques, physico-chimiques et mécaniques. Vos travaux, menés en étroite collaboration avec les chercheurs en matériaux de l'ONERA, visent d'abord à comprendre les phénomènes de dégradation des systèmes revêtus puis à en optimiser les solutions matériaux.

Dans ce contexte, vous prenez part à des projets de recherche, en interne et en collaboration avec les clients et partenaires-clé de l'ONERA, dans les domaines de l'aéronautique (DGAC, groupe SAFRAN), de l'Espace (CNES) et de la Défense (DGA, AIA, MBDA). Vous êtes en outre rapidement amené à initier de nouvelles collaborations, nationales et internationales, et à encadrer des thèses.

Description du profil

Ingénieur titulaire d'un doctorat en physique et/ou mécanique des matériaux ;
Compétences avérées dans la modélisation de phénomènes de dégradation de matériaux, d'origine thermique, chimique et/ou mécanique ;
Des connaissances dans le domaine des barrières thermiques et environnementales seraient un plus ;
Goût indispensable pour l'expérimental ;
Excellent relationnel ;
Solide maîtrise de l'anglais.

Référence : DTP/DMAS/ETC2/CDI/00062


Créez votre profil pour postuler à cette offre

J'accepte les conditions générales pour créer mon compte, bénéficier des services de matching et postuler aux offres :