Retour à la liste

INGENIEUR METHODES NUMERIQUES POUR LA MECANIQUE DES FLUIDES 18 mois (H/F)

Le 1 mai

Critères de l'offre

  • Ingénieur des méthodes (H/F)
  • Toulouse (31)
  • CDD
  • Temps Plein
  • Secteur : Société de services
  • Expérience requise : 1-2 ans
  • Niveau d'études : Doctorat

L'entreprise : ONERA

L'ONERA, acteur central de la recherche aéronautique et spatiale, emploie environ 1950 personnes. Placé sous la tutelle du Ministère des Armées, il dispose d'un budget de 236 millions d'euros dont plus de la moitié provient de contrats commerciaux. Expert étatique, l'ONERA prépare la défense de demain, répond aux enjeux aéronautiques et spatiaux du futur, et contribue à la compétitivité de l'industrie aérospatiale. Il maîtrise toutes les disciplines et technologies du domaine.

Description du poste

Ce poste s'inscrit dans le cadre d'un surcroît d'activité lié au développement du logiciel CFD de nouvelle génération CODA, en partenariat avec le DLR et Airbus France. CODA est un code de calcul de nouvelle génération, basé sur une formulation volume fini ou Galerkine discontinue, et écrit dans un langage de programmation moderne (C++17 avec templates). Vous devrez réaliser l'ensemble des intégrations dans ce langage évolué.
Pour l'ONERA, une équipe de plus de 10 personnes est impliquée au niveau de son développement et de sa validation dans plusieurs départements scientifiques. À Toulouse, c'est le DMPE (Departement multi-physique pour l'energetique) qui est en charge de développements au travers des unités HEAT (Haute Energie, Aérothermique et Turbulence) et ITAC (Instabilités, Transition et contrôle ACoustique).
Rattaché à l'unité HEAT, vos activités consisteront à :
- Implanter dans CODA des modélisations avancées des phénomènes physiques de transition et de turbulence pour les simulations RANS, en particulier des modèles relatifs aux effets de rugosité
- Réaliser des développements spécifiques sur les schémas numériques volumes finis en maillage non-structuré
- Faire la validation de premier niveau de ces nouvelles méthodes une fois intégrées.
Vous vous appuierez pour tous ces travaux sur l'expertise en modèles physiques et numériques des personnels de l'unité HEAT et de l'unité ITAC qui auront été à l'origine de ces développements. Cette activité se déroulera dans le cadre du projet DGAC LAMA et des interactions fortes sont à prévoir avec les autres unités de l'ONERA en charge de CODA, mais également avec Airbus et le DLR. Ainsi, vos travaux se dérouleront dans un contexte international. Une spécificité supplémentaire de CODA est sa dynamique de développement logiciel basée sur une approche en mode Agile.
Les compétences en mécanique des fluides et en mathématiques appliquées (principalement en analyse numérique) sont importantes pour le poste. La réussite technique de cette mission passe également par une expertise en informatique et en C++. Enfin, vous serez amené(e) à communiquer sur vos développements et la validation associée ; le contexte international des travaux rend les compétences en anglais indispensables.

Description du profil

Ingénieur(e)/Docteur(e) en simulation numérique appliquée à la mécanique des fluides
Expérience réussie souhaitée du développement de logiciels scientifiques dans le domaine de la CFD
Formation en mathématiques appliquées et méthodes numériques
Compétences techniques avérées requises : C++ (>=14 de préférence et idéalement 17), python (et modules annexes comme numpy)
Bon niveau d'anglais demandé dans un contexte de travail international

Salaire et avantages

Salaire : Salaire selon profil

de 35000EUR à 55000EUR par ANNEE + Salaire à négocier

Référence : DTP/DMPE/HEAT/CDD/00394


Créez votre profil pour postuler à cette offre

J'accepte les conditions générales pour créer mon compte, bénéficier des services de matching et postuler aux offres :