Crit Aéro : l’intérim au service des talents de l’aéronautique

23 mars, 2021
Emploi

Pour Baptiste Panchart, Responsable Développement Opérationnel chez Crit, l’aéronautique est un secteur unique qui offre de belles perspectives de carrière même dans le contexte actuel. Décryptage.

 

Pouvez-vous nous présenter Crit Aéro ?

Crit Aéro est un label du Groupe Crit, l’un des acteurs majeurs du Recrutement et du Travail Temporaire. C’est le nom donné à notre réseau de 41 agences dont les collaborateurs sont formés aux spécificités des métiers aéronautiques.

 

Car c’est un domaine particulier : il y a à la fois de forts enjeux de sécurité et une recherche permanente d’amélioration pour concevoir des avions plus performants et plus légers. Les salariés de l’aéronautique ont donc la réputation d’être bien formés, autonomes, rigoureux et force de proposition.

Crit Aéro travaille avec plus de 380 sociétés de la filière, des grands groupes comme des PME. Nous sommes aussi aux côtés de nos intérimaires pour les aider à redonner un souffle à leur carrière. L’intérim peut être un véritable tremplin vers un CDD ou un CDI. C’est un statut qui offre de la liberté, mais aussi de la visibilité et la sécurisation via le CDII.

 

 

Actuellement, y a-t-il beaucoup de recrutements dans le secteur aéronautique ?

L’aéronautique continue à recruter. Il existe de nombreuses offres non-pourvues, notamment dans le spatial, la défense et les hélicoptères. Tous les métiers sont concernés : Ingénieurs, Inspecteurs qualité, Ajusteurs, Agents composites, Peintres Aéronautique…

 

En 2020 il y a eu, bien sûr, une réduction forte de la voilure. Les entreprises en difficultés sont surtout celles de la supply chain, c’est-à-dire tout le circuit d’approvisionnement des grands groupes pour les pièces et matériaux.

 

Face à cette situation, certaines cherchent à se diversifier afin de préserver leur savoir-faire. Nous les accompagnons, ainsi que nos intérimaires, dans cette dynamique.

 

 

Dans ce contexte, quelles sont les actions mises en place par Crit Aéro ?

 

Au sein d’un collectif de partenaires de l’emploi, nous avons par exemple participé à la création du Hub de Mobilité Professionnelle avec la Région Hauts-de-France, la Communauté de communes du Pays du Coquelicot... Le bassin de Méaulte a en effet été très impacté par la baisse de l’activité aéronautique en 2020.

 

Nous sommes donc en train de dessiner une cartographie des compétences et d’identifier les passerelles entre les différents métiers, domaines et secteurs d’activité. Le ferroviaire, par exemple, est présent dans la région Hauts de France pour ALSTOM à Crespin (59), avec notre équipe Crit Inside, et peut rechercher des personnes issues de l’aéronautique. Le naval est aussi très demandeur de ce type de profils notamment en Charente Maritime.

 

Nous accompagnons aussi les personnes en recherche d’emploi (ainsi que leur conjoint(e)), qui parfois ne s’imaginaient pas travailler dans un autre domaine et nous les accompagnons pour favoriser leur mobilité géographique.

 

En 2020, nous avons également lancé sur Facebook un salon virtuel du recrutement aéronautique, sur la page Crit France Aéro. Chaque troisième jeudi du mois, nous mettons en valeur les offres proposées par nos différentes agences du réseau Crit Aéro.

 

 

Quelles sont les perspectives de l’aéronautique dans les prochaines années ?

C’est un secteur qui va redécoller. Une légère reprise est envisagée au deuxième semestre 2021 et dans les années à venir. Et comme les formations aux métiers aéronautiques sont longues, c’est aujourd’hui qu’il faut se préparer à ces futurs besoins en recrutement. Il faut encourager les jeunes à s’inscrire et se renseigner auprès des écoles de la filière Aéronautique.

 

Nous sommes également à une période charnière : de nombreux acteurs œuvrent pour mettre au point l’avion de demain, qui sera très différent de celui d’aujourd’hui. L’aéronautique est un domaine passionnant, qui offre de nombreuses possibilités ! Embarquez avec nous et laissez-vous guider !!!